Ter'Green

Co-développement et co-investissement des projets de biométhane

Fort de nombreuses années d’expérience, nous vous accompagnons dans le développement de votre projet, aussi bien sur la sécurisation des aspects réglementaires, que sur la phase d’exploitation.

Ter'Green
Naskeo

Concevoir et construire

Avec plus de 80 méthaniseurs en exploitation partout en France, nous avons toute l’expérience pour vous accompagner dans la construction du vôtre, en voie liquide ou sèche discontinue, pour transformer et valoriser les déchets organiques.

Naskeo
Sycomore

Exploiter et maintenir

Depuis 2014, nous vous aidons à optimiser les performances de votre méthanier. Pour cela, nous vous proposons des services qui agissent sur tous les leviers opérationnels qu’il est nécessaire de piloter simultanément.

Sycomore

Déconditionner et hygiéniser : la première étape pour valoriser vos biodéchets sur votre territoire

Un contexte favorable à l’émergence d’un projet de déconditionnement

Depuis sa promulgation en 2020, la loi AGEC a introduit une solution de tri et de valorisation des bio-déchets ménagers à compter du 1er janvier 2024.

Ce tournant vers une société plus durable donne l’occasion aux territoires de créer des synergies locales, et notamment avec le monde agricole.

Pourquoi choisir la méthanisation pour valoriser vos biodéchets ?

Avec le compostage, la méthanisation permet de tirer parti de manière vertueuse de nos biodéchets. Ce processus naturel de recyclage de la matière organique dans un milieu sans oxygène (permettant l’action de micro-organismes) transforme la matière organique en biogaz et en digestat (un engrais 100% naturel épendable sur les champs). Elle apporte aux collectivités de nombreux avantages :

ÉCONOMIQUES

En favorisant le dynamisme économique local et l’économie circulaire

En réduisant les coûts de transport

SOCIAUX

En redistribuant les bénéfices de la valorisation aux habitants

En fédérant les acteurs locaux (agriculteurs, industriels et collectivités) au profit du territoire 

En créant des emplois non délocalisables

ENVIRONNEMENTAUX

En réduisant les émissions de gaz à effet de serre (réduction de la distance d’acheminement des déchets, valorisation des déchets)

En créant une énergie locale (chaleur, électricité, biométhane) et vertueuse (diminution de l’utilisation d’énergie fossile)

En participant à la transition agronomique nationale

Pour quelle typologie de biodéchets ?

D’abord alimentée par les déchets agricoles ou issus de l’industrie agro-alimentaire, la méthanisation s’ouvre désormais, et ce grâce à la loi AGEC, aux apports de biodéchets issus des ménages et assimilés. Déconditionner et hygiéniser ces biodéchets permet de les préparer à intégrer le processus de méthanisation. Cela concerne les restes de repas et de cuisine, à savoir :

biodéchets

Os &
Viandes

biodéchets

Arêtes &
Poissons

biodéchets

Pâtes, Riz &
autres Céréales

biodéchets

Huiles &
Sauces

biodéchets

Pains

biodéchets

Crustacés &
Coquillages

biodéchets

Marc de Café
avec le filtre

biodéchets

Thé ou Infusion avec le sachet

biodéchets

Coquilles
d’Oeufs

biodéchets

Croûtes de
Fromages

biodéchets

Épluchures
diverses

biodéchets

Fruits/Légumes
abîmés

Déconditionner et hygiéniser : comment ça marche ?

Le déconditionnement est un traitement préalable à l’incorporation des biodéchets issus des collectivités à la ration d’une unité de méthanisation.

Il consiste à séparer les produits inertes (emballages et indésirables) non méthanisables de la matière organique.

Une dernière étape consiste ensuite à hygiéniser la matière organique. C’est-à-dire à la chauffer à hauteur de 70° pendant 1h sans interruption, afin de réduire à un niveau non détectable les agents pathogènes.

Un exemple de ligne de déconditionnement et d’hygiénisation sur l’unité d’Avallon Bio Énergie à Étaule (89)

Les étapes du projet

1/ Gisement

Pour avoir une estimation du tonnage potentiel de biodéchets de votre territoire, il suffit de connaître le nombre d’habitants de celui-ci. Aujourd’hui, on estime à 260 kg, en moyenne, la quantité de déchets par an et par habitant en France. Selon l’ADEME, les biodéchets représentent 1/3 de notre poubelle, soit 80 kg. Le potentiel valorisable dépendra donc du mode de collecte et de l’implication de la population dans l’acte de tri mais représenterait, d’après nos experts régionaux, en fin de parcours, environ 30 à 50 kg par an et par habitant.

VASS Avallon

2/ Implantation

Nous réalisons ensemble une étude du terrain idéal pour le développement d’une unité de déconditionnement et d’hygiénisation sur votre territoire, selon les critères de sélection suivants :
–  Sa localisation : à proximité d’une unité de méthanisation, en zone industrielle, à distance des habitations et cours d’eau
–  Sa superficie (à minima 1 ha)
–  PLU : adéquation avec activité de type ICPE
–  Son accessibilité (possibilité accès en camion)
–  La disponibilité des équipements (eau, électricité)
–  Sa topographie (terrain plane)
–  Ses conditions de mise à disposition (bail emphytéotique ou achat)
– Ainsi que son acceptabilité auprès des habitants de votre territoire

3/ Financement

Notre filiale TER’GREEN vous accompagne sur la préparation de l’étude de faisabilité afin d’avoir accès aux subventions d’État (ADEME). Si besoin, nous vous proposons également de participer, en plus de vos propres investissements, au financement de votre projet.

>> texte à revoir

4/ Valorisation

La méthanisation est une opportunité de faire le lien avec les agriculteurs de votre territoire et de créer des synergies sur le plan local. Nous intervenons également afin de vous suggérer les sites à proximité pouvant valoriser les biodéchets traités sur votre ligne de déconditionnement et d’hygiénisation.

La commune d’Avallon a opté pour la valorisation de ses biodéchets

Christophe Rousseau, agriculteur et président de la SAS Avallon Bio Énergie, nous partage les origines du projet et sa réflexion sur l’importance du rôle des agriculteurs dans l’implantation et la réussite des projets de méthanisation dans les territoires.

Avallon Bio Énergie est une unité de méthanisation dont notre filiale TER’GREEN est co-actionnaire. Elle intègre une ligne de déconditionnement et d’hygiénisation pour traiter chaque jour plus de 40 tonnes de biodéchets. Ces déchets organiques viennent du territoire et permettent après méthanisation de produire du biogaz pour répondre au besoin de la totalité de la ville d’Avallon, ainsi que du digestat qui fertilisera naturellement les champs du territoire.

VASS Avallon

Contactez-nous

Appelez-nous

Besoin d’une précision ou d’informations sur la réalisation d’un projet ? Nos conseillers vous répondent du lundi au vendredi de 8h à 18h.

01 57 21 34 70

Venez nous voir

Un rendez-vous, besoin de nous rencontrer ? Nous sommes situés au 52 rue Paul Vaillant Couturier - 92 240 Malakoff ou au 3 Rue Galilée - 44 340 Bouguenais

Voir le plan

Ecrivez-nous

Vous souhaitez en savoir plus sur ce que nous pouvons faire pour vous ? Laissez-vous guider en quelques clics.

Nous écrire